Quand devez vous consulter un conseiller conjugal ?

Quand votre couple a des problèmes et se déchire,  vous avez souvent envie de parler à vos amis, pour trouver des conseils, pour avoir quelqu’un qui vous écoute. Mais se confier à un proche n’est pas la meilleure des manières de résoudre ses problèmes de couple. Au contraire cela risque encore de poser plus de problèmes car en faisant appel à quelqu’un que vous connaissez, cela risque d’arriver aux oreilles de votre partenaire qui ne comprendra pas que vous vous confiez à quelqu’un d’extérieur plutôt que d’en parler ensemble. Par contre quand on fait appel à un conseiller conjugal, vous êtes certain d’avoir quelqu’un de neutre et qui n’ira pas parler de ce que vous lui raconterez. Le conseiller conjugal a un devoir de confidentialité. En plus c’est un professionnel et il saura vous écouter.

le conseiller conjugal voit des couples de tous les âges mais c’est surtout entre 35 et 60 ans qu’arrivent la plupart des problèmes. C’est souvent après une dizaine d’années de vie commune que le problème arrive. Le moment où le couple prend sa retraite est également un autre moment à conflit dans la vie d’un couple. Pourquoi ? Souvent l’usure du temps, les aléas de la vie, le fait de ne pas savoir comment évolue l’amour, amène souvent de personnes à ne plus se supporter.

Les conseillers conjugaux ne sont pas là que our donner des conseils. Leurs premiers rôles et un rôle d’écoute afin de voir où est le problème est d’essayer de démasquer derrière ce que disent les couples les vraies raisons de leurs problèmes. Le but est de trouver des solutions. Soit un des deux partenaires est abandonné par l’autre, soit les deux ne se supportent plus.

Souvent c’est un des deux membres du couple qui propose à son partenaire d’aller voir un ou une conseillère conjugale. Les consultations se font ensemble séparément et souvent les deux. C’est-à-dire que le conseiller matrimonial va écouter les deux partenaires ensemble, mais va également les prendre chacun, un par un pour écouter les griefs séparément. Pour pouvoir entendre ce que les partenaires n’osent pas se dire peut-être entre eux.

Le fait de parler à une personne extérieure comme une conseillère matrimoniale, permet souvent aux partenaires de s’exprimer avec plus de liberté, et de ne pas avoir peur d’être jugé par l’autre. Et c’est important. Car cela permet un travail objectif. Cela permet d’avancer. Le conseiller conjugal est souvent un observateur du couple, il représente un point de vue externe neutre.

Ce que chacun des deux partenaires dira en privé au conseiller conjugal ne sera jamais transmis à l’autre partenaire. Les conseillers conjugaux ont un devoir de confidentialité même au sein du couple.

Les conseillers conjugaux sont des professionnels et leurs statuts a été déterminés par la loi de 1972 sur la contraception. Ils doivent avoir suivi une formation supérieure de trois ans. Il reçoit pour cela un diplôme.

oui-je-veux-sauver-mon-couple